Les affiches de Damas - Gilles Magnin
        
Les affiches de Damas
Ces restes d'affiches en arabe nous rappellent «l'histoire» d'un lieu, elles se situaient sur les murs de l'ancien casernement de l’armée française à l'époque du protectorat français en Syrie qui au départ du dernier soldat étranger en avril 1946 est devenu une caserne de l’armée syrienne. Ce lieu change de nouveau  de destination pour être  restitué à la France en 2000 par Bachar el-Assad qui venait de succéder à son père Hafez à la tête du parti Baath et de la République arabe syrienne, aujourdhui c'est le lieu où a été construit le nouveau lycée français de Damas dans le quartier de Mazzeh et au nom emblématique de Charles de Gaulle.
Elles signifiaient avant leur dégradation au fil du temps, les annonces de décès des soldats syriens morts au combat, et bien sûr la propagande du régime. Par l'entropie à l'oeuvre leurs traces rappellent  l'impermanence des lieux et des régimes ou gouvernements  de notre monde.
Ce travail à été réalisé en 2001 lors d’un séjour en Syrie,  j’ai une pensée particulière pour  tous ces Syriens que j’ai rencontré et qui m'ont accueillit avec  l'hospitalité la plus touchante qu'il soit permis de vivre et alors que je suis sûr qu'ils se battent en ce moment même pour leur liberté, très humainement, je leur dédie ce travail.
010306-Damas-
Top